catastrophe nat 600Les personnes ayant subi des dommages disposent de 10 jours à compter de la publication au Journal Officiel pour déclarer les dégâts liés au sinistre à leur assureur.

 

Par arrêté interministériel du 21 mai 2019 paru au Journal Officiel du 22 juin 2019 , les communes suivantes :

Albestroff, Algrange, Altrippe, Altviller, Amanvillers, Arriance, Ars-Laquenexy, Avricourt, Bambiderstroff, Barst, Bassing, Bébing, Bénestroff, Bettborn, Belles-Forêts, Blanche-Église, Boulay-Moselle, Bronvaux, Château-Salins, Chenois, Chicourt, Chieulles, Coincy, Diebling, Dieuze, Ernestville, Failly, Farébersviller, Faulquemont, Folschviller, Francaltroff, Goetzenbruck, Gros-Réderching, Grundviller, Guebenhouse, Guébling, Guenviller, Guermange, Guessling-Hémering, Guinglange, Hambach, Harprich, Hayange, Helstroff, Hémilly ,Holving, , Insviller, Kirviller, Laudrefang, Lelling, Lixing-lès-Rouhling, Loudrefing, Loupershouse, Lucy, Macheren, Marange-Silvange, Metz, Mittersheim, Montigny-lès-Metz, Moussey, Moyenvic, Neufchef, Nilvange, Noisseville, Norroy-le-Veneur, Nouilly, Novéant-sur-Moselle, Ommeray, Peltre, Petit-Réderching, Puttelange-aux-Lacs, Réding, Rémering-lès-Puttelange, Richeling, Rodalbe, Rohrbach-lès-Bitche, Rouhling, Saint-Julien-lès-Metz, Saint-Louis, Salonnes, Sarreguemines, Saulny, Secourt, Seingbouse,Tenteling, Teting-sur-Nied, Théding, Thicourt, Thionville, Vahl-lès-Bénestroff, Valmont, Vantoux, Vany, Varize-Vaudoncourt, Viller, Volmerange-les-Mines, Willerwald, Wittring, Wœlfling-lès-Sarreguemines, Xouaxange.

ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour les mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2018.

Les communes suivantes :

Aboncourt, Ancy-Dornot, Augny, Ay-sur-Moselle, Bazoncourt, Béchy, Berg-sur-Moselle, Bertrange, Beux, Beyren-lès-Sierck, Bousse, Boust, Breistroff-la-Grande, Chanville, Charly-Oradour, Châtel-Saint-Germain,...

Vian Harcourt 1948 3Il y a 60 ans mourait à 39 ans Boris Vian à la suite d'un accident cardiaque survenu lors de la projection de l'adaptation cinématographique de son livre"J'irai cracher sur vos tombes";

Boris Vian était un adepte des pseudonymes dont la liste complète est difficile à établir. Parmi les vingt-sept noms de plume, on trouve vingt-deux figures journalistiques, quatre figures purement littéraires (Joëlle du Beausset, Bison Duravi, Bison Ravi, Sullivan) une figure sociopolitique (Jacques Dupont), quatre noms de femmes, pour les chroniques de jazz : Josèphe Pignerole, Gédéon Molle, S. Culape, pour d'autres articles de presse Gérard Dunoyer, Claude Varnier, Michel Delaroche, Anne Tof de Raspail, Eugène Minoux, Xavier Clarke, Adolphe Schmürz. Dans Vernon Sullivan, les dernières lettres sont tirées du nom de Vian, Sullivan étant aussi le nom de plusieurs musiciens de jazz dont Michael Joseph « Joe » O'Sullivan.

s l640Le matin du 23 juin 1959," J'irai cracher sur vos tombes", film inspiré de son roman, est projeté au cinéma Le Marbeuf près des Champs-Élysées. Vian a déjà combattu les producteurs. Il est convaincu que l'adaptation n'a pas de style, et il a publiquement dénoncé le film, annonçant qu'il souhaitait faire enlever son nom du générique.

Michelle est venue, tous les amis sont là. Mais Boris, que son éditeur Denis Bourgeois (adjoint de Jacques Canetti et directeur du secteur « variétés » chez Philips) a convaincu d'aller à la projection malgré ses hésitations, ignorera toujours ce qu'est devenu son roman à l'écran : dès le générique de début, quand apparaissent les mots « D’après le roman de Vernon Sullivan, traduit de l’américain par Boris Vian », il se lève en s'écriant « Ah, non... » et s'effondre dans son fauteuil sans connaissance, sous les yeux de Denis Bourgeois et de Jacques Dopagne qui l'ont accompagné à cette projection.

Il meurt avant d'arriver à l'hôpital Laennec, à la suite vraisemblablement d'une fibrillation ventriculaire.

Pour mieux connaître cet écrivain qui a abordé à peu près tous les genres littéraires : poésie, documents, chroniques, nouvelle, qui a aussi produit des pièces de théâtre et des scénarios pour le cinéma; qui est également l'auteur de peintures, de dessins et de croquis, exposés pour la première fois à l'annexe de La Nouvelle Revue française en 1946; qui pendant quinze ans, il a aussi milité en faveur du jazz, qu'il a commencé à pratiquer dès 1937 au Hot Club de France, cliquez sur ce lien vers un article très documenté de Wikipédia  ou la vidéo ci-dessous

...
21 06 2019 vendredi 600

A ne pas manquer aujourd'hui !

21
Jui
La moisson des brasseurs
Brasserie La grenouille assoiffée Rue de l'Église Vahl-lès-Bénestroff
Heure : 14:00
Dans le cadre de l'opération La moisson des brasseurs la brasserie La grenouille assoiffée ouvre ses portes au public pour présenter son savoir faire et le matériel nécessaire à la production de bière. Des dégustations sont proposées. le 21/06/2019 de 14h00 à 19h00 du 22/06/2019 au 23/06/2019 de 09h00 à 19h00 Une

05 2019Nous essayons de rassembler le maximum d'information auprès des associations, d'amis, de médias pour approvisionner notre agenda de manifestation touchant le territoire du Saulnois.

Depuis quelque temps vous avez pu découvrir dans le menu de droite une nouvelle rubrique :" PROPOSEZ-NOUS VOS MANIFESTATIONS ICI"

...

13 06 2019 rl

Comme nous avons pu l'apprendre en lisant le Républicain Lorrain du 13 juin dernier, l'Assemblée générale du conseil de fabrique s'est tenue à Juvelize et un nouveau bureau a été élu.

Jacqueline Kennel en devient la Présidente, Gisèle Ciminéra la Secrétaire et Magali Buzon la Trésorière. Les assesseurs sont Yvonne Mansuy et Joël Agostinis.

 

...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article