Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats

mn2014

 

Candidatures par commune

Cliquez sur la lettre correspondant à l'initiale

A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z 

MOSELLE (57) - Juvelize

15 candidat(s) au 1er tour

0
0
0
s2smodern

cine dieuze avril 1500Retrouvez tous les films avec leurs synopsis et leurs bandes-annonces dans l'agenda du menu de droite. Séances les:  mercredi, vendredi, samedi, dimanche.

Le programme de Ciné Salines du mois d'Avril 2017 est à lire en cliquant sur l'image ci-contre.

0
0
0
s2smodern

tractor 1732136 640L'agroforesterie, comme certaines formes d'agriculture peut contribuer à la biodiversité8. par exemple, de nombreuses espèces de chauve-souris apprécient la présence des arbres et viennent donc mieux chasser les insectes qu'en plein champ. Planter des arbres dans les champs permet le retour des chauves-souris et donc une diminution de la prolifération d'insectes. De même le contexte arboré favorise le retour de prédateurs naturels d'espèces dites « nuisibles » (telles que limaces, escargots, campagnols..), ce qui limite globalement les dégâts aux cultures.

La structure bocagère, les larges haies vives (sur talus ou accompagnée d'une bande enherbée) constituent d'excellentes zones-tampon et de petits corridors biologiques.

0
0
0
s2smodern

25 03 sarrebourgEt si les Parisiens s'étaient mobilisés le 16 juillet 1942, peut-être aurait-on pu éviter les quelques 13.000 victimes du nazisme !

Bien entendu, rien à voir avec la situation actuelle pour nos migrants de Languimberg, ils ne sont qu'une cinquantaine et ils ne risquent leurs vies que si il sont expulsés dans leurs pays or dans notre extrême générosité, pour les plus malchanceux, nous les renvoyons dans le pays européen où ils se sont fait enregistrés, et pour les autres, on verra plus tard...

0
0
0
s2smodern

pesticides 2Le magazine "13h15 le dimanche" (Facebook, Twitter, #13h15) diffusé sur France 2 a rencontré les "médecins des sols" Claude et Lydia Bourguignon. Ces biologistes affirment que "l'agriculture conventionnelle est un massacre pour les sols… Elle anéantit leur fertilité".

Ils trouvent des remèdes pour soigner les terres exsangues. Jean-Christophe Bady, "repenti" de l'agriculture intensive, n'utilise ni engrais ni pesticides pour des raisons de santé et fait le choix de l’agro-écologie… sans recevoir d'aide de l’Etat.

Emmanuelle Chartoire, Clément Montfort, David Geoffrion et Mathieu Houel ont suivi le ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, pour qui le modèle agro-écologique n’a que des avantages : plus sain, moins cher, durable et même plus productif !

Le maraîcher normand Charles-Hervé Gruyer exploite depuis une dizaine d'années une ferme agro-écologique de pointe, au rendement dix fois supérieur à celui d’un maraîcher classique. Les pionniers du changement sont déjà à l'œuvre, aux petits soins du bien commun des hommes, la Terre.

0
0
0
s2smodern

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article