122035596 1086479655101236 8917621508574081406 nLa société du parc éolien de Saulnois (SPES) projette d’implanter un parc appelé «Parc éolien de Saulnois» dont le siège social se trouve 12 rue Auguste Fabregat - 34500 BEZIERS, sur le territoire de la commune de Laneuveville-en-Saulnois en Moselle (57).

Le projet comporte 6 aérogénérateurs et 2 postes de fourniture d’électricité, pour une puissancecomprise entre 18 et 21,6MW. La production électrique attendue atteindra environ 50GWh/an,soit l’équivalent de la consommation électrique de 14000 à 20000 foyers (hors chauffage).

Le projet d’implantation est situé sur des terres agricoles, dans une zone identifiée comme favorable au développement de l’éolien par le Schéma Régional Éolien (SRE) de Lorraine.

Le projet s’inscrit dans un secteur où plusieurs parcs sont, soit déjà existants, soit en projet. Le périmètre immédiat comprend déjà 2 parcs autorisés à moins de 2km, un sur la commune d’Amelécourt et l’autre sur la commune de Fresnes en Saulnois.

L’Ae signale qu’elle est saisie concomitamment pour un second parc éolien projeté par le même pétitionnaire sur le même territoire (Parc éolien de Lemoncourt).

L’Ae considère que les enjeux principaux du projet sont le développement des énergies renouvelables et la lutte contre le changement climatique, la protection de la biodiversité (lesoiseaux et dans une...

14 10 2020 canardJean-Luc Porquet écrit dans le Canard enchaîné du 14 octobre 2020 un article qui montre bien l'absurdité de l'électrique à tout prix alors que sur notre territoire nous allons être confronté à un autre problème lié à la production d'électricité avec le parc éolien de Laneuveville-en-Saulnois.

Voici cet article qui a retenu notre attention :

La batterie électrique est déjà à plat

Il s'en vend de plus en plus, et demain, promis, on ne verra plus qu'elles sur les routes : les voitures electro-nucléaires, dites « voiture électriques ».

On ne cesse de nous le rabâcher, la voiture électrique est très écolo et très bonne pour la planète. Toutes ces vertueuses centrales nucléaires dont elle aura besoin ! Ces milliers de bornes à installer sur les routes pour qu'elle puisse recharger sa batterie !
Sa batterie justement. Regardons-la de près. Très lourde, très coûteuse, bourrée de métaux très rares. Voyez celle de la Tesla Model S. Elle pèse pas moins de 544 kg soit le quart du poids total de la voiture). De quoi lui permettre - quel exploit ! -une autonomie d'un peu plus de 500 km.

Dans la batterie, on trouve 16 kg de nickel. Ce qui affole les industriels. Le nickel est plutôt rare, sur cette terre. Le goulet d'étranglement de la transition énergétique se fera sur le nickel », vient d'affirmer le patron français de Tesla («Les Echos», 6/10). Dans dix ans, il en faudra dix fois plus qu'aujourd'hui. Et ce ne sera qu'un début...
En prime, extraire du nickel, c'est une vraie galère. Non seulement il faut aller le chercher dans des pays exotiques, l'Indonésie, surtout, ou la Nouvelle-Calédonie, mais on ne le trouve jamais à l'état pur. Dans les minerais, il n'existe qu'en très faible proportion... Il suffit qu'ils en contiennent plus de 1,3 % pour qu'on les exploite. Creuser, extraire, broyer, cribler, hydrocycloner, etc. Résultat : de colossales montagnes de résidus. La plupart du temps, on les déverse dans la mer. Tant pis pour la biodiversité et les coraux. La mobilité verte n'a pas de prix.

Il y a aussi du lithium. Il en faut 15 kg. On en trouve sur les hauts plateaux des Andes, à plus de 3 000 mètres d'altitude. Il faut pomper sous les salars (lacs de sel asséchés) la saumure riche en lithium, ce qui fait migrer l'eau douce vers les profondeurs.« Une catastrophe écologique », disent les autochtones, qui souffrent déjà du manque d'eau (Reporterre, 2/9).

Il y a aussi 10 kg de cobalt. On va le chercher surtout au Congo. Son cas inquiète particulièrement les constructeurs automobiles soucieux de leur image d'amis du genre humain. Le cobalt est en effet « associé au travail d'enfants qui creusent à mains nues dans des mines artisanales pour à peine 2 dollars par jour » (« Les Echos », 23/9). C'est embêtant. Faudrait faire quelque chose. Mais il y a plus urgent. Il faut rattraper la Chine. Elle est déjà le champion mondial de la batterie électrique. L'Europe va lancer l'« Airbus...

IMG 20201020 140258 600Cliquez sur l'image pour lire les délibérations - On aurait pu s'attendre qu'une délibération soit prise au sujet de l'extension du périmètre de sécurité autour de la source de la Logeatte compte tenu des analyses catastrophiques des 6 derniers mois, mai il n'en a rien été à encroire l'extrait du registre des délibérations du conseil municipal de la commune de Juvelize du 07-10.2020 prisent sous la présidence du Maire Monsieur CIMINERA Sylvain.
Était présents : Mrs CULINE Bruce - VELOT Laurent, Mmes KENNEL Jacqueline - MOUCHOT Sophie - GELLENONCOURT Valérie.
Absent excusé : Mr RAYNAUD Francis

Deux délibérations sont affichées en Mairie :

JUVDCM2020023

Objet : Vente d'une parcelle de terrain
Le Conseil Municipal. après délibération et suite à la demande d'acquisition d'une parcelle de la Commune par Monsieur POINSIGNON Damien de TOMBLAINE ( 54)
- décide de vendre la parcelle N° 59 - située en Section 10 - de 899 m2 pour la somme de : 21 576,00 € ( vingt et un mil cinq cent soixante-seize)
- demande à l'intéressé de prendre en charge les frais lui incombant
- charge Monsieur le Maire d'effectuer toutes les démarches et formalités requises.

jardin du souvenir juvelizeUn jardin du souvenir qui n'a rien d'extraordinaire... si ce n'est le prix ! JUVDCM2020024

Objet: COLUMBARIUM - Réglement et tarif

Monsieur le Maire informe l'assemblée que suite à la création d'un Columbariurn au ci1netière communal, il convient d'établir un règlement et la tarification. ·

Le Conseil Municipal, après délibération décide:

- l'attribution d'une concession pour une durée de 30 ans
- fixe le prix d'une concession ( comprenant une case ) à 700,00 € ( sept cents )
- valide le règlement établi le Maire
- autorise le Maire à signer lesdites concessions .

S’il fait bon vivre à Juvelize, il faut avoir les moyens pour y reposer !

Voici un zoom sur les neuf départements les plus chers en France : le tarif donné est celui d’un columbarium collectif avec concession de 30 ans.

L’Essonne : 647,23 euros
Les Yvelines : 645,89 euros
Le Bas-Rhin : 610,32 euros
Le Var : 622,30 euros
La Loire Atlantique : 631,51 euros
Le Val-de-Marne : 664,83 euros
Le Val-d’Oise : 608,32 euros
Les Bouches-du-Rhône : 739,40 euros
Paris : 1 069,95 euros
Les Hauts-de-Seine : 819,44 euros

Sources :  https://www.funeraire-info.fr/sepultures/columbarium/prix-case-columbarium-france/

Si vous ne craignez pas les fumées toxiques (mais vu votre état vous ne risquerez plus grand-chose) allez plutôt établir votre dernière résidence à Rouen : 487,65 euros sur 30 ans !

...

les films de Novembre 2020 à la DélivranceRetrouvez tous les films diffusés dans le Saulnois  avec leurs synopsis et leurs bandes-annonces dans l'agenda, au jour le jour,  du menu de droite.

Le programme du mois de Novemvre à Dieuze et les horaires  sont à découvrir en cliquant sur l'image ci-contre.

Les synopsis et bandes-annonces des films à venir sont  ici

 

 

 

 

 

...

157 Nos commerçants Jachète Moselle Sud jachetemosellesud fr 600Commandez un bon d'achat, et profitez de 25% offerts sur le second bon.
Les bons bonifiés sont épuisés sur le territoire de la comcom de Sarrebourg.
Par contre, les bons bonifiés continuent dans les commerces du Saulnois et du Pays de Phalsbourg !

Retrouvez par exemple les cpmmerces de Dieuze qui participe déjà à l'opération en cliquant sur l'image ci-contre
Les bons achetés restent eux disponibles dans tous les commerces.

5 étapes simples pour utiliser le site jachetemosellesud.fr:

1. Je choisis mon bon d’achat parmi les offres proposées sur le site jachetemosellesud.fr ; et je l’ajoute à mon panier.
2. J’ai choisi de « consommer local », je bénéficie d’un bon d’achat bonus supplémentaire correspondant à 25% de ma commande à dépenser dans un second commerce de mon choix.
2 (bis). J’ai choisi de « séjourner », je bénéficie d’une remise immédiate de 20% sur l’achat d’une offre d’hébergement.
3. Je renseigne mes coordonnées personnelles sur le formulaire de commande et valide ma commande en procédant au paiement en ligne par carte bancaire.
4. Je reçois mes bons d’achat automatiquement sur mon adresse email ; que j’ai renseigné préalablement sur le formulaire de commande.
5. J’ai choisi de « consommer local », je me rends dans le commerce où j’ai effectué ma commande ; et je présente mon bon d’achat au commerçant lors de mon passage en caisse, soit en format numérique via votre smartphone, soit en format papier imprimé.
5 (bis). J’ai choisi de « séjourner », je contact l’hébergeur pour réserver mon séjour en me munissant du bon d’achat où figure le détail de l’offre de location dont je bénéficie.

Si vous « consommez local », vous pouvez acheter un bon d’une valeur minimum de 20€ et augmenter votre commande par tranche de 20€, pour lesquels vous bénéficierez d’un bonus de 25% à la commande. Les bonifications sont limitées à 500€ par client. Les bons pour la partie « consommer local » sont valables jusqu’au 31 décembre 2020. Si vous « séjournez », vous pouvez acheter une offre d’hébergement pour laquelle vous bénéficierez d’une remise immédiate de 20% à la commande. Les offres d’hébergement à tarifs réduits sont disponibles jusqu’au 31 décembre 2020. La durée de validité des bons est précisée pour chaque offre de location lors de l’achat. Le plafond d’achat sur l’ensemble du site est fixé à 2000€ par client.

Si vous avez choisi de « consommer local », les bons sont valables jusqu’au 31 décembre 2020.

Si vous avez choisi de « séjourner », la date d’expiration de l’offre de location est précisée sur le bon, elle est différée selon l’hébergement sélectionné.

Plus d'information sur https://jachetemosellesud.fr/

...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à droite sous la météo)  pour retrouver un article