Historique

Habitat mérovingien (trouvailles faites en 1895 à proximité de l'ancienne commanderie Saint-Jean). Anciennement "Castrum Nanceium", simple bourg fortifié mentionné pour la première fois en 1073, dont les ducs de Lorraine Firent au 13ème leur résidence privilégiée et la capitale de leurs Etats.

Au 14ème, le bourg fut reconstruit et entouré de nouvelles fortifications. En 1475, Charles le Téméraire, désireux de réunir la Bourgogne et ses possessions flamandes, envahit la Lorraine et s'empara de Nancy. En 1476, le duc René II reprit sa capitale, et c'est en 1477 que le Téméraire, vaincu après un nouveau siège, trouva la mort devant Nancy.

A la fin du 16ème, le duc Charles III créa et fortifia une Ville Neuve, au plan géométrique. Au cours du 17ème, Nancy fut comme tout le duché, occupée par les troupes françaises. En 1697, le duc Léopold put réintégrer ses Etats. En 1737, Stanislas Leszczynski, roi déchu de Pologne, devenu duc de Lorraine sous le protectorat de Louis XV, développa la politique d'embellissement de Nancy entreprise par Léopold et en fit le plus par fait ensemble de l'architecture du règne de Louis XV.

A la mort de Stanislas, la Lorraine fut rattachée à la France et Nancy devint le siège de l'Intendant de Lorraine et du Parlement.

Patrie

d' hommes politiques :

Etienne François duc de Choiseul ministre de Louis XV, Boulay de la Meurthe vice-président de la République, des militaires : maréchal Lyautey, général Joseph Hugo (père de Victor), général Drouot,François Guillaume, député RPR, ancien ministre de l'Agiculture.

d' hommes de lettres :

Emile Gebhart, Edmond de Goncourt, Henri Poincaré, Etienne Driotton conservateur en chef du musée du Louvre,

d' architectes :

Emmanuel Héré, Claude et Richard Mique ;

de peintres :

Jacques Bellange, Claude Deruet, Jean-Baptiste Isabey, Claude Jacquard, Claude Charles ;

de graveurs :

Jacques Callot, Israël Sylvestre ;

de sculpteurs :

les frères Adam, Florent Drouin, Mansuy Gauvain, Michel Claude dit Clodion ;

du ferronnier d'art :

Jean Lamour.

Vestiges préhistoriques et antiques:

Cimetière mérovingien du Vieil-Aître.

Architecture

Ensemble des quartiers anciens (secteur sauvegardé), englobant la Vieille Ville, la ville de Charles III et la ville de Stanislas.

Du 14ème la porte de la Craffe flanquée de 2 tours rondes 1463 , rehaussée d'un lanternon 17ème.

Sur le trottoir, devant la maison 30 Grande-Rue, une inscription (1477) et une croix de Lorraine : c'est à cet emplacement, dans la maison appartenant alors à Georges Marqueiz, que fut déposé le corps de Charles le Téméraire qui venait d'être retrouvé dans les glaces de l'étang Saint-Jean.

De 1501 à 1570 :

Le palais Ducal commencé sous René II, achevé par Charles III, détruit accidentellement en 1871 et reconstruit, la seule aile d'origine est constituée par la galerie des Cerfs, vaste salle d'apparat de 55 m de long sur 8 m de large ; porterie flamboyante 16ème avec statue du duc Antoine, restituée au 19ème ; le palais abrite le musée historique lorrain.

Porte de la Citadelle 16ème : sculptures allégoriques, statue de Charles III 19ème.

Bastion de Vaudémont, reste des fortifications 16ème.

Bastion d'Haussonville, site archéologique.

Début 17ème :

Les portes de ville Saint-Georges et Saint-Nicolas, la façade de l'ancien noviciat des jésuites rue Saint-Dizier.

Les nombreux hôtels particuliers des 16ème/17ème.

7 place de l'Arsenal, portail ancien arsenal 16ème,

18 rue de la Charité, hôtel de Lenoncourt 16ème/17ème,

7 GrandeRue. maison Chuppin 16ème,

23 Grande-Rue. hôtel de Ligniville 16ème/17ème ;

29 Grande-Rue, hôtel des Rennel 16ème/17ème ;

31 Grande-Rue, maison des Vallée, orfèvres 16ème/17ème ;

33 Grande-Rue, maison natale de Jacques Callot 16ème/17ème ;

37 Grande-Rue, hôtel Courcol 16ème/17ème ;

92 Grande-Rue, hôtel de Chastenoy 16ème ;

119 Grande-Rue, hôtel de Lunati-Visconti 16ème/17ème ;

2 rue de Guise, hôtel Martigny 17ème,

12 rue de Guise, hôtel de Bassompierre 16ème ;

15 rue du Haut-Bourgeois, hôtel des Pages 16ème/17ème,

4 rue des Loups, hôtel de Gellenoncourt, puis d'Hoffelize 17ème :

9 rue Mably, hôtel du grand doyen de la Primatiale 17ème.

5 rue Saint-Michel, maison des Deux-Sirènes 16ème,

26 rue Saint-Michel, hôtel du Hautoy 16ème/17ème.

12 rue de la Source, hôtel de Lillebonne 16ème/17ème ;

27 rue de la Source, hôtel de Bremoncourt 16ème;

9 rue Trouillet, hôtel d'Haussonville 16ème.

Il fallut attendre le 18ème (guerre de Trente ans) pour que s'édifient :

L'hôtel des Missions Royales par Héré (1741/43) avenue Delattre-de-Tassigny.

Place Stanislas (1752/55),

rectangle à pans coupés bordé d'immeubles coiffés de balustrades, pots à feu et groupes sculptés, chef-d'oeuvre de Héré : un pavillon central, I'hôtel de ville (fronton armorié, statues de la Justice et de la Prudence, salons au riche décor, rampe d'escalier en fer forgé par Jean Lamour); 4 pavillons élevés dont le théâtre (ancien évêché), le musée des Beaux-Arts (ancienne Comédie) et le Grand Hôtel; 2 pavillons bas à arcades; grilles de fer forgé rehaussé d'or, par Jean Lamour; fontaines de Neptune et d'Amphitrite par Guibal ; statue du roi Stanislas par Jacquot 1831, au centre de la place.

Place de la Carrière 16ème, transformée au18ème :

grilles par Lamour, vases, statues et fontaines, arc de triomphe par Héré 18ème, à l'entrée de la place; palais du Gouvernement par Mique sur les plans d'Héré, 18ème ; hémicycle, colonnade d'ordre dorique surmontée d'une balustrade reliée au péristyle du palais du Gouvernement ; tribunal de commerce, ancienne bourse des marchands, cour d'appel, ancien hôtel de Craon 18ème par Boffrand , pavillon Héré, au n° 49 : hôtel au n° 38 ; hôtels 18ème: n° 1, 3, 4, 6 à 37, 41, 43, 45, 47 ; fontaine , dans la cour du n° 26. Place d'Alliance 18ème par Héré : fontaine baroque 18ème par Cyfflé, hôtels 18ème : n° 2, 4, 6 (hôtel de l'Evêché) et 8 (hôtel d'Alsace).

Portes de ville Sainte-Catherine et Stanislas (1761).

Caserne Sainte-Catherine 1763/69.

Bibliothèque municipale 1770/78.

Porte Desilles 1782/84.

Nombre d'hôtels du 18ème parmi lesquels :

6 rue Callot, hôtel d'Havré puis de Lambertye,

7 rue Callot, hôtel du Hautoy puis de Montluc (Boffrand) ,

10 rue Callot, hôtel de Raigecourt (Boffrand),

11 place des Dames, Hôtel de Custines puis de Ludres (Boffrand),

57 rue des Dominicains, maison des Adam, sculpteurs,

4 rue du Haut-Bourgeois, hôtel de Vitrimont puis de Fontenoy (Boffrand),

27 rue du Haut-Bourgeois, hôtel d'Hoffelize,

29 rue du Haut-Bourgeois hôtel Ferrari, puis de Viomenil (Boffrand),

26 rue Gambetta, hôtel de Ricour,

1 rue des Loups, hôtel de Curel (Boffrand),

1 rue de la Monnaie, hôtel de la Monnaie (Boffrand),

16, rue Montesquieu, hôtel Jennesson architecte;

19, rue Saint-Dizier, hôtel de Mahuet (Boffrand),

22, rue Saint-Dizier, maison de Clodion;

10, rue de la Source, hôtel du marquis de Ville ,

37, rue de la Source, hôtel de Spada,

ainsi que l'ensemble des hôtels édifiés rue d'Alliancit, rue Girardet, rue Lyautey et de : part et d'autre de la place de la Carrière.

La place Carnot et le cours Léopold ont été aménagés à la fin du 18ème.

Place d'Alliance, place du Colonel-Fabien, Place Joseph-Malval, Grande-Rue.

Quartier Sainti-Epvre.

Nombreuses demeures anciennes et hôtels particuliers dans les quartiers anciens.

Immeubles de l'école de Nancy début 20ème,

Villa Majorelle 1904 ;

Chambre de commerce 1912 : ferronneries par Majorelle; vitraux par Gruber,

2 rue Albin-Haller; 1 rue de Brice, 1906, 1 boulevard Charles V, 1905, 92 bis quai Claude-le-Lorrain, 1903 ; 22 rue de la Commanderie, 1903, 69 et 71 avenue Foch, 40, 48, 50 et 52 cours Léopold, 24 rue Lionnois.

Hôtel Excelsior (façades, toitures et salle de brasserie) ;

immeuble du Crédit Lyonnais : grand hall avec sa verrière.

Les places Stanislas, de la Carrière et d'Alliance sont Inscrites sur la "Liste du Patrimoine mondial" de l'UNESCO.

Statues et monuments

(souvenirs lorrains) :

statue équestre en bronze de René II place Saint-Epvre (Mathias Schiff 1883),

statue équestre en pierre du duc Antoine portail du palais Ducal (Giorné Viard 1850),

buste en pierre du duc Henri II (Bussière) rue Mably,

statue en pierre de Léopold (Huel 1884) façade église Saint-Sébastien,

buste en pierre de Léopold, façade 48 rue Dizier,

statue en bronze de Stanislas place Stanislas (Jacquot 1831),

monument commémoratif dit "croix de Bourgogne", évoquant la bataille de Nancy ( 1477) place de la Croix-de-Bourgogne,

fontaine d'Alliance de Cyfflé 1756, place d'Alliance.

statue équestre en bronze de Jeanne d'Arc, place Lafayette (Frémiet 1890);

statue en bronze du général Drouot, cours Léopold (David d'Angers 1855);

statue équestre de Turenne, cour de caserne rue Sergent-Blandan (E. Bouillon).

statue en bronze de Jacques Callot,

arc de triomphe (Laurent 1877),

statue en bronze de Claude Gelée (Rodin 1892) Pépinière,

monument en bronze et granit de Jean-Jacques Grandville (Bussière 1893) Pépinière,

statue en bronze d'Emmanuel Héré (Jacquot 1894) arc de triomphe,

monument au peintre Sellier (Finot 1903) Pépinière,

buste d'Israël Sylvestre (Petre 1880) arc de triomphe,

buste en bronze de Pierre Gringoire (Bussière 1894) Pépinière,

statue en bronze de Mathieu de Dombasle (David d'Angers 1850) place Mathieu-de-Dombasle.

Architecture religieuse:

La tour de l'église de la commanderie Saint-Jean-de-Jérusalem, percée de fenêtres géminées (quartier de la Commanderie) : le plus ancien édifice conservé de la fin du 12 ème siècle.

Chapelle des cordeliers 1485/1487 :

nef unique de 7 travées, choeur trapézoïdal reconstruit 18ème, chapelles latérales, portail surmonté d'un fronton classique ; groupe sculpté roman (retour de la croisade d'Hugues de Vaudémont), groupe de 2 croisés en pierre fin 12ème, nombreux tombeaux des ducs de Lorraine, enfeu de René II, par Mansuy Gauvain 16ème, gisants du sire de Blâmont et sa femme 14ème, gisants de 2 comtes de Vaudémont et leurs femmes 14ème/15ème, gisant d'Isabeau de Beauvau 16ème, gisants de René-de-Beauvau et sa femme (Ligier Richier) 16ème, gisant de la duchesse de Gueldres (Ligier Richier) 16ème, enfeu-tombeau du duc René II 16ème, tombeau du cardinal Charles de Vaudémont 16ème. maître-autel 1522 et retable, stalles et boiseries 17ème, lutrin en fer forgé 18ème par Lamour.

La chapelle ducale 1609/1611, attenante à la chapelle des cordeliers :

plan octogonal, coupole à caissons sculptés, dôme à lanternon, caveau funéraire de 80 princes lorrains.

La Primatiale 1700/42, devenue cathédrale Notre-Dame :

plan de Giovanni Betto architecte, modifié par Jules Hardouin Mansart et par Boffrand, inspiration de l'église romane de Saint-André della Valle; nef : 3 travées flanquées de collatéraux et de 6 chapelles latérales; transept à croisillons terminés en hémicycle; travée de choeur précédant l'abside en cul-de-four, façade classique : 3 étages de colonnes flanqués de 2 tours à base carrée et à étages octogonaux, la coupole de la croisée du transept a été peinte par Jacquard; les grilles en fer forgé sont de Jean Lamour ; statues : Vierge allaitant (Notre-Dame-Bonne-Nouvelle) 14ème, Vierge à l'Enfant 15ème, Christ en croix 16ème (Ligier Richier), Vierge à l'Enfant 17ème (César Bagard) dans l'abside, peinture de Girardet ("le Christ", "l'Assomption de la Vierge") et de Claude Charles ("Couronnement de saint Sigisbert", "saint Sigisbert et les pauvres"); 36 stalles hautes, 28 stalles basses dessinées par Boffrand; maître-autel en marbre, lutrin en bois 17ème, crédence en bois 17ème, 2 consoles Louis XVI, orgue 1756 (3 810 tuyaux), buffet 18ème dessiné par Jennesson ; trésor : pièces d'orfèvrerie (17ème à 19ème), évangéliaire de saint Gauzelin 9ème/10ème, orfèvrerie et ivoires 9ème/10ème.

Eglise Saint-Sébastien 1720/31 baroque, par Jennesson :

nef de 4 travées à collatéraux, choeur à abside semi-circulaire, coupole au riche décor sculpté, 2 tours coiffées de dômes à lanternons, façade au plan concave; tableau 17ème attribué à Jean Leclerc, Christ baroque par Bagard 17ème, autels de l'école de Nancy 19ème, statue de saint Joseph par Adam 18ème, monument funéraire du peintre Girardet ; orgue 1881.

L'ancienne église Saint-Pierre par Jennesson 1736, actuellement église orthodoxe Saint-Nicolas.

Eglise Notre-Dame-de-Bon-Secours 1738/41, par Héré :

porche, nef rectangulaire de 4 travées, choeur carré, abside à 3 pans, hautes fenêtres, voûtes peintes; statue de dévotion de Notre-Dame-de-Bon-Secours par Mansuy Gauvain 16ème, monuments funéraires du roi Stanislas, par Claude-Louis Vassé, et de la reine Catherine Opalinska par Nicolas-Sébastien Adam, et monument abritant le coeur de la reine Marie Leszczynska, par Vassé.

Basilique Saint-Epvre néo-gothique 19ème, par Morey :

84 verrières ; pietà 15ème, monument de Monseigneur Trouillet 19ème ; orgue de Joseph Merklin 1867, buffet.

Temple protestant, ancienne église des prémontrés 18ème:

architecte Betto, façade inspirée de l'église du "Gésu", à Rome.

Chapelle du lycée Henri-Poincaré, ancienne chapelle du couvent de la Visitation, classique 1780/82.

Eglises néo-gothiques Saint-Pierre 19ème.

Saint-Fiacre et Saint-Léon 19ème.

Eglise néo-romane Saint-Joseph fin 19ème : orgue 1758, restauré.

Eglise néo-romano-byzantine du Sacré-Coeur, début 20ème.

Eglise néo-Renaissance 19ème Saint-Nicolas, par Morey ; orgue 1897.

Eglise néo-classique Saint-Georges 19ème.

Eglises Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus et Notre-Dame-de-Lourdes, par Criqui, 20ème.

Eglises modernes : Saint-Mansuy 19ème;

Saint-Vincent-de-Paul 20ème.

Eglise Sainte-Anne de Beauregard, d'architecture contemporaine.

Synagogue 18ème, agrandie 19ème et 20ème.

Croix de pierre 16ème dite Croix-Gagnée.

A voir aussi :

Musée des Beaux-Arts :

oeuvres de Philippe de Champaigne, Boucher, Van Loo, Courbet, Manet ; à retenir de Delacroix : "Mort d e Charles le Téméraire à la bataille de Nancy" ; de Tintoret : "Mise au tombeau".

Musée historique lorrain :

337 planches de cuivre de Jacques Callot, de Georges de La Tour "La Femme à la Puce".

Musée de l'Ecole de Nancy :

meubles de Majorelle et Vallin, peintures de Prouvé et Friant, verreries et céramiques de Gallé et Daum.

Musée des Arts et traditions populaires (ancien couvent des cordeliers) :

collections de mobilier, d'intérieurs lorraines, de maquettes de maisons. Musée de géologie et des sciences de la terre.

Musée zoologique :

collections zoologiques naturalisées, aquarium tropical.

Musée du Téléphone :

pièces de collection, reconstitution d'un bureau de poste.

Sacristie de l'église des cordeliers :

documents sur la maison de Lorraine et les funérailles princières.

Porte de la Craffe :

collections de statues religieuses, instruments de supplice.

Bibliothèque municipale :

226 incunables, plus de 2 400 manuscrits, 300 000 volumes.

Le musée du fer : à Jarville.

Nancy et ses activités

Ressources et productions Coopératives agricoles.

Ports sur le canal et la Meurthe.

Visite de fabriques de bergamote, macarons, chocolat.

Magasin d'usine Daum.

Ville fleurie "3 fleurs".

Fête foraine : tout le mois d'avril.

Foire-exposition : début juin.

Marché : 3 jours/semaine :

Marché aux bestiaux : mardi. : 2ème sam. du mois.

Salon des antiquités : avril

Visites guidées de la ville.

Visites en calèche, en petit train.

Ports sur le canal de la Marne au Rhin et la Moselle : promenades.

Les Nocturnes de Stanislas : visite de la vieille ville, son et lumière : juill./août.

Autres

Parc Orly et ses dépendances, arbres et plantations, pièce d'eau.

Parc Sainte-Marie, arbres et plantations.

Parc de Saurupt.

Parc de la Pépinière 18ème, 22 ha : jardin à la française, jardin anglais, roseraie, jardin d'enfants, jardin zoologique, kiosque à musique, horloge florale, statues, dont celle de Claude Gelée par Rodin.

Parc Sainte-Marie, 7,5 ha.

Parc Corbin du Musée de l'Ecole de Nancy, aquarium 19ème et bassin.

Ecole nationale des Eaux et Forêts.

Poney club : école d'équitation, voltige, balades et randonnées, spectacles.

Canoë kayak, pêche, chasse, golf, varappe, courses hippiques. Camping. MJC. Nombreuses sociétés savantes.

Artisanat : fabrication de vitraux d'art, visite d'atelier.

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
Un livre de textes et de dessins :
Le projet en 2 mots : Une compagnie de théâtre, un atelier d'artiste, une salle de répétition… "La Bergerie", vaste salle privative aménagée ...
En savoir plus...
Les dessinateurs ont un crayon de plus en plus acéré
Comme nous l'avons déjà fait voici un nouveau cahier de dessins que nous vous invitons à feuilleter en cliquant sur l'image ...
En savoir plus...
La balayeuse de la CCS se
Depuis janvier 2015 le conseil municipal a voté le passage 4 fois par an de la balayeuse pour le nettoyage des caniveaux. Le service de balayage de ...
En savoir plus...
Ne pas subir, toujours agir : la belle devise de l'ASSAJUCO
Cette semaine l'ASSAJUCO EMMAÜS de Dieuze sera ouvert Mercredi 3 juin, Jeudi 4 juin, Vendredi 5 juin et Samedi 6 juin 2020 de 13h30 à 17h. Comme ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Palais Royal
Notre dernière visite du "confinement" sera pour un haut lieu de l’histoire de France et de la vie parisienne., un ensemble monumental ...
En savoir plus...
La barre de 2 Millions de visiteurs largement franchie !
Ça s'est passé et largement dépassé "en douce", pendant le confinement ! Il n'y a pas si longtemps, nous fêtions le million de visiteur-unique, ...
En savoir plus...
Heure de pointes : Hugo Marchand danseur étoile de l'Opéra de Paris
On ne pouvait rêver mieux que les colonnes de Buren du Palais Royal dans l'émisson de France 2 "20h30 le Dimanche" pour découvrir le talent ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : De l'Opéra au Palais Royal chez Ragueneau
Nous allons bientôt achever notre périple parisien, la barrière des 100km tombant à compter du 2 juin. Vous pourrez, si le coeur vous en dit, ...
En savoir plus...
Après le confinement, baladez-vous à Paris
La barrière des 100km est maintenant tombée et j'espère que les différents articles que vous avez pu lire sur ce site vous donneront l'envie de ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le miel des toits de Paris
Après avoir rencontré les couturières des Grands magasins, les Petits-rats de l'Opéra, nous allons visiter une autre population de ce quartier : ...
En savoir plus...
Sites Passionnément Moselle gratuits tout l'été !
  Nous sommes heureux de vous annoncer que vous pourrez visiter GRATUITEMENT, tout l'été, nos sites PASSIONNÉMENT MOSELLE ! À compter du ...
En savoir plus...
Heure de pointes : Les secrets des pointes du Ballet de l'Opéra de Paris
Nous sommes juste derrière l'Opéra Garnier fameusement célèbre pour son ballet, aussi nous allons nous intéresser à ces fameuses pointes dont ...
En savoir plus...
Déchetteries du Saulnois : 2/4 rouvrent sans rendez-vous
Deux des quatre déchetteries du Saulnois rouvrent sans rendez-vous à partir du 2 juin 2020. Un système mixte pour s’adapter aux besoins des ...
En savoir plus...
Réouverture du centre d'art de la Synagogue de Delme
Nous avons le plaisir de vous annoncer la réouverture du centre d'art à partir du mercredi 3 juin 2020. Vous pourrez venir découvrir ou ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : L’agence centrale de la Société Générale
Nous traversons le boulevard Haussmann pour faire un saut dans le passé et visiter nom pas un musée, mais dans un bâtiment, temple de la finance, ...
En savoir plus...
La Moselle passe au vert !
Les parcs et jardins pourraient rouvrir dès ce week-end sur l’ensemble des territoires. Selon les localités et au choix des maires, le port du ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Les Grands magasins
Nous prenons la rue Scribe, qui n'a rien à voir avec l'Égypte antique, mais nommée d'après l'auteur dramatique Eugène Scribe (1791-1861), un des ...
En savoir plus...
Les  messages Facebook toujours...
Cliquez sur l'image pour feuilleter les messages      
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Musée du Parfum Fragonard
En continuant sur le Boulevard des Capucines, je vous invite à tourner à gauche dans la rue Édouard VIII et peut-être après avoir déjeuner ...
En savoir plus...
Heure de pointes : La Dame aux Camelias de  John Neumeier
Notre balade d'hier évoque pour nous le délicieux minois presque enfantin de la coquine et charmante Olympia dans ce ballet que nous vous ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : L'Olympia
Nous avons visité " l'église de Johnny Halliday" nous allons visiter son "temple" boulvard des Capucines à quelques centaines de mètre de La ...
En savoir plus...
Juvelize a mis en place son Conseil municipal
Ce lundi 25 mai se sont réunis les élus pour désigner le Maire est ses adjoints. Si sans surprise Sylvain Ciminéra a retrouvé son écharpe de ...
En savoir plus...
La Mairie de Juvelize a offert un masque supplémentaire par habitant
La Mairie de Juvelize a déposé dans une enveloppe un masque supplémentaire par personne dans votre boîte à lettres. Ce masques ont été ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Foyer de la Madeleine - Le Refettorio
Entre le Café Pouchkine  sans doute le lieu le plus emblématique du si riche patrimoine russe à Paris et Fauchon entreprise mondiale de ...
En savoir plus...
Heure de pointes : Jewels ( Joyaux) de George Balanchine
Nous avons évoqué hier Gabriel Fauré à l'occasion de notre visite de l'église de la Madeleine. Élève de Saint-Saëns et de Gustave ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : L’église de la Madeleine
Nous allons parcourir l’une des perspectives les plus célèbres de Paris : la rue Royale, la place de la Concorde, et le Palais Bourbon, siège de ...
En savoir plus...
Les dessinateurs dé-confinés se déchaînent
Comme nous l'avons déjà fait voici un nouveau cahier de dessins que nous vous invitons à feuilleter en cliquant sur l'image ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Musée Maxims de Paris
Nous allons nous rendre chez Maxim’s, un restaurant situé à Paris, au 3 de la rue Royale, dans le quartier de la Madeleine. Fondé le 7 ...
En savoir plus...
L'Estrade de mai 2020
Le numéro 102 - mai 2020 de votre mensuel est en ligne. Au total 54 pages d'infos, de rencontres, de découvertes, à feuilleter en cliquant sur ...
En savoir plus...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article