127.498 habitants - Superficie 4195 hectares -Altitude 179 mètres

Historique

Anciennement "Divodurum", prospère cité gallo-romaine, capitale des Médiomatrices, qui prit ensuite le nom de "Mettis". Evangélisée au 3ème par saint Clément, elle subit les invasions barbares et fut mise à sac par Attila et les Huns en 451.

Capitale de l'Austrasie à partir de 511, berceau de la dynastie carolingienne, Metz fut incorporée à la Lotharingie par le traité de Verdun en 843. Le pouvoir des évêques s'affirma jusqu'à la Querelle des Investitures (1075-1122).

Metz se donna une organisation communale et à partir de 1234 devint une république oligarchique relevant du Saint-Empire.

A la Renaissance, Metz fut un important foyer intellectuel ouvert à l'humanisme et aux idées de la Réforme.

En 1552, Henri II occupa la ville que Charles Quint tenta de reprendre. Le duc François de Guise résista victorieusement à ce siège et la ville obtint alors le surnom de Metz-la-Pucelle.

En 1648, le traité de Westphalie prononça le rattachement à la France de Metz, Toul et Verdun (les Trois-Evêchés). Metz devint siège d'un parlement en 1633, d'une intendance en 1652.

En 1870, la ville fut à nouveau assiégée par les Allemands auxquels elle fut livrée après la capitulation de Bazaine. Elle fut annexée à l'Allemagne jusqu'en 1918.

Ville natale de Verlaine (1844-1873).

Maire : Jean-Marie Rausch; ancien ministre (3 fois).

Vestiges

Sites paléolithiques (Magny, Queuleu) et néolithiques (Magny, Sillégny).

Habitats du Hallstatt et de La Tène.

Vestiges de l'ancienne Divodurum : vestiges gallo-romains, sous le musée municipal; substructions ; hypocauste, vestiges des thermes, mosaïque, fresques, stèles, abondant mobilier.

Cimetière mérovingien.

A voir

Ensemble des quartiers anciens ; déclaré secteur sauvegardé.

Site des Thermes, comprenant la place de la Comédie, la préfecture, le moulin de la Ville, le moulin des Thermes, l'île du Petit-Saulcy, les jardins et les abords de la Moselle. Fontaine Coislin . Fontaine 17ème (IMH), place Sainte-Croix. Fontaine Saint-Nicolas . Puits , 12 rue des Bénédictins. Pont des Grilles : emplacement de la herse qui condamnait l'accès à la ville par la rivière.

Préfecture, ancienne intendance des Trois-Evêchés 18ème, restaurée 19ème : fronton sculpté par Charles Pêtre 1853; jardin.

Hôtel de ville du 18ème siècle par Blondel.

Palais de justice, du 18ème siècle, ancien palais du gouverneur des Trois-Evêchés : statues, bas-reliefs.

Palais épiscopal, ancienne abbaye Sainte-Glossinde 18ème : vestibules, salle capitulaire et chapelle de l'évêque.

Porte de Bellecroix et son corps d'entrée.

Commanderie Saint-Antoine : parties 14ème, grenier; ancienne grange des antonistes.

Ecole nationale de musique, ancien hôtel Saint-Livier : parties 12ème, tour crénelée 13ème, façade 13ème remaniée 16ème, cour intérieure 16ème et 17ème.

Lycée de garçons, ancienne abbaye bénédictine de Saint-Vincent 18ème : 2 portes Louis XIII, cloître.

Maison abbatiale de Saint-Symphorien.

Grange de Chèvremont, ancien grenier de la ville 16ème.

Ancien hôpital Saint-Nicolas : salle voûtée 12ème, bâtiments 16ème, portail flamboyant* 16ème ; chapelle 18ème; fontaine adossée à l'hôpital.

Hôtel de la Bulette fin 14ème restauré.

Hôtel de Gargan 16ème.

Ancien hôtel de Gournay-Burtaigne 16ème : salles lambrissées, cheminées 16ème, escalier à balustre de bois ; escalier avec sa rampe en fer forgé.

Ancien hôtel de Heu 14ème/15ème.

Ancien hôtel de Malte.

Maison de Rabelais, d'origine 12ème.

Maison natale de Verlaine 18ème, 2 rue Haute-Pierre. Théâtre 18ème.

Gare 1908 néo-romane.

Hôtel des Postes 1911, palais du Gouverneur 1905, témoins de l'occupation allemande.

Places et Maisons

Places :

Place d'Armes 18ème par Blondel, sur l'emplacement du cloître de la cathédrale : immeubles 18ème dont l'hôtel de ville et le corps de garde.

Place de la Comédie : immeubles 18ème, théâtre 1733-53, remanié (statues par Charles Pêtre, 1858).

Place Saint-Louis : maisons à arcades 14ème, 15ème et 16ème, restaurées.

Place Saint-Jacques.

Place Saint-Etienne avec ses escaliers et sa terrasse.

Maisons :

8 place de Chambre, 1 rue de la Chèvre,

10-12 place Saint-Etienne.

12-14 rue du ChanoineCollin,

2 rue de Châtillon,

20 rue de Chèvremont,

3 et 3 bis rue du Coëtlosquet,

33, 36 et 60 en Fournirue,

8 rue de la Haye,

29 en Jurue,

20 rue Ladoucette,

9 et 11 rue La Fontaine : vestiges de décor médiévaux, plafond peint, escalier 18ème;

rue Lasalle,

15 rue Maurice-Barrès,

7-9 rue du Neubourg,

22 rue du Pont Saint-Georges,

7 place Saint-Nicolas (cave à colonnes),

2 et 8 place Sainte-Croix,

14 place Saint-Jacques,

42 rue Saint-Marcel,

45 rue Vigne Saint-Avold.

Architecture militaire

Restes de l'enceinte fortifiée : porte des Allemands 13ème/15ème, restaurée 19ème (2 tours semi-circulaires, pont surmonté d'une galerie à arcades, porte à mâchicoulis flanquée de 2 grosses tours rondes crénelées) ;

Tour Camoufle 15ème : tour des Esprits et constructions dites "Basses Grilles de la Seille".

Restes des anciens remparts au nord et au nord-est de l'arsenal. Porte Serpenoise, reconstruite 19ème, remaniée 1902.

Ancienne école royale d'artillerie : cloître de Saint-Arnoul 17ème.

Arsenal 19ème, remanié par Bofill : salle de concerts inaugurée en 1989.

Fort de Queuleu, ancien camp de concentration nazi.

Caserne ou casemate du fort de Queuleu .

Ancienne caserne Chambrière : portails à frontons des bâtiments A et B

Ancienne caserne du Cloître.

Caserne Ney 19ème, remaniée 1911 : trophées en haut-relief.

Grand magasin de la Citadelle 16ème.

Ancien hôpital militaire du fort Moselle : porte.

Architecture religieuse

Cathédrale Saint-Etienne,

chef-d'oeuvre de l'art gothique, 13ème et 16ème, restaurée 19ème : haute nef (42 m) de 8 travées, collatéraux très bas, triforium, transept et choeur 15ème/16ème, déambulatoire à 3 chapelles rayonnantes ; crypte 10ème et 16ème, chapelle des évêques 15ème, chapelle Notre-Dame-du-Mont-Carmel (choeur de l'ancienne église Notre-Dame-la-Ronde) 13ème ; 2 clochers-tours carrés fin 13ème (tour du Chapitre 1840 et tour de la Mutte 1482, ancien beffroi municipal), 3 tourelles d'escalier polygonales, porche néo-gothique 1903, portail de la Vierge 13ème reconstruit 1911, vestiges de décor sculpté ; vitraux du 13ème au 16ème et contemporains (Gaudin, Jacques Villon, Bissière, Chagall) ; mobilier : cuve gallo-romaine en porphyre, siège épiscopal mérovingien dît de "Saint Clément, 3 gisants d'évêques 14ème, Mise au tombeau 16ème, Vierge à l'Enfant 15ème, monument funéraire du cardinal de Givry 17ème, aigle-lutrin de cuivre 12ème, orgue 16ème, cloche de la Mutte 1605 ; trésor (voir musée).

Ancienne abbatiale Saint-Pierre-aux-Nonnains,

la plus vieille église de France : murs en petit appareil de pierre et de brique, triple nef rectangulaire, voûtes d'ogives 15ème ; restes du cloître 15ème (complexe culturel).

Eglise Saint-Eucaire : clocher-tour 12ème, portail 13ème, nef et collatéraux 14ème à voûtes 15ème, transept, chapelles latérales et façade à pignon 15ème, abside à 5 pans 1500 ; peintures murales 16ème, statues 15ème (pietà, sainte Véronique) ; pèlerinage de la Saint-Blaise.

Eglise Notre-Dame, ancienne église des jésuites, baroque 17ème/18ème : plan cruciforme, nef à larges collatéraux, transept peu saillant, abside à 5 pans, chapelles carrées, façades à ordres ionique et toscan superposées, clocheton polygonal à lanternon, décoration intérieure 19ème, orgue 18ème.

Eglise Saint-Martin gothique : narthex, triple nef de 7 travées 13ème, transept, abside à 5 pans 16ème, chapelles 15ème, clocher de façade, portail 13ème surmonté d'une statue de saint Martin à cheval 15ème ; bas-reliefs 15ème, vitraux 15ème, 16ème et 19ème, nombreuses épitaphes, orgue 18ème.

Eglise Saint-Maximin 12ème, reconstruite 14ème/15ème : parties romanes (choeur, croisée du transept, clocher), portail baroque ; chapelle des Gournay 14ème, nef, collatéraux et croisillons 15ème, façade à pignon remaniée 18ème ; vitraux de Cocteau.

Eglise Saint-Vincent, ancienne abbatiale 13ème/18ème : nef à collatéraux de 6 travées, transept saillant, abside et absidioles polygonales, façade baroque 18ème, tours flanquant le chevet ; tribune d'orgue en pierre 18ème.

Eglise Sainte-Ségolène 13ème, remaniée 19ème : nef à collatéraux de 4 travées, abside et absidioles polygonales 13ème; contreforts, crypte 10ème ; clocher-tour, façade 19ème flanquée de 2 tours ; vitraux 12ème/15ème, fresques 1910, statues 15ème.

Eglise Sainte-Thérèse, architecture contemporaine d'Expert (1938-1954), en béton armé : flèche, vitraux d'Untersteller.

Eglise Saint-Simon 18ème, au fort Moselle.

Ancienne église Saint-Etienne-le-Dépensié 14ème : façade .

Ancienne église des trinitaires 18ème : abside semi-circulaire à l'intérieur, polygonale à l'extérieur, nef unique, façade à oculus.

Ancienne église Saint-Livier 15ème, ruine romantique.

Ancienne église des Petits carmes (bibliothèque) 17ème : nef à étroits collatéraux, transept non saillant, chevet plat, coupole, façade d'ordre toscan.

Ruines de l'ancienne église des Grands carmes 15ème.

Chapelle des Templiers, art roman fin 12ème : édifice octogonal à pans incurvés à l'intérieur, choeur carré, abside en cul-de-four ; fresques, vitraux.

Ancienne chapelle Saint-Genest : sanctuaire ogival 1200, porche, clocher 13ème ; petit jardin à l'emplacement de la maison de Rabelais.

Ancienne chapelle de la Miséricorde 13ème.

Ancienne chapelle de Saint-Jean-le-Petit 13ème .

Chapelle de l'ancienne abbaye Sainte-Glossinde 18ème : abside semi-circulaire, chapelles à chevet plat, nef de 2 travées, coupole peinte par Girardet, peintre du roi Stanislas ; maître-autel à baldaquin 18ème, orgue de Cavaillé-Coll.

Ancienne abbaye Saint-Clément : église 17ème/18ème, gothique tardif, nef et collatéraux d'égale hauteur, abside polygonale, voûtes d'ogives, arcs-boutants, façade 18ème, 2 tours carrée ; bâtiments conventuels 17ème, escalier monumental ; cloître (puits à cariatides).

Ancien couvent des récollets : cloître 14ème.

Ancienne abbaye Saint-Arnould 17ème : restes de l'ancienne église, tour, bâtiments abbatiaux ; cloître (Cercle des officiers).

Couvent des clarisses : vestiges du cloître 14ème.

Chapelle du collège des jésuites et son décor.

Temple Neuf protestant, pastiche néo-roman 1904.

Musées

Musée d'art et d'histoire : archéologie préhistorique et gallo-romaine ; histoire de Metz de l'ère gallo-romaine à l'an 1000 ; architecture religieuse et civile, beaux-arts.

Museum d'histoire naturelle : zoologie, ornithologie, fossiles.

Trésor de la cathédrale : objets d'art sacré du 7ème au 18ème, effigie du Graouly (monstre lié à la légende de saint Clément).

 

Balades

Rives de la Moselle, à son confluent avec la Seille.

Iles du Saulcy et du Petit Saulcy.

De l'Esplanade, panorama sur la vallée, les îles et le mont Saint-Quentin.

Plan d'eau Saint-Symphorien au centre ville : 7 ha de verdure.

Chemin des Corporations : chemin qui longe la Moselle jusqu'à son confluent avec la Seille : belvédères, passerelles, escaliers, prairies.

Canal de Jouy : anciens chemins de halage plantés de marronniers.

Jardin botanique créé en 1866 : roseraie, serres exotiques, petit train touristique, attractions.

Jardin des Régates, au pied des remparts : lac aux cygnes, fontaines. L'Esplanade, jardin à la française.

Activités

Port (1er port fluvial céréalier de France).

Vie locale

Foire de printemps : début avr.

Foire d'automne : dernière quinzaine août.

Foire-exposition. Foire aux bestiaux : le mercredi, 2 fois par mois.

Marché quotidien.

Marché aux puces : 1er et 3ème samedi du mois.

Marché aux fleurs : quotidien.

Fête du carnaval : février.

Fête de la Saint-Nicolas : 3/12.

Fête de la mirabelle : dernière quinzaine d'août (corso fleuri).

Fêtes patronales de quartier.

Festival international de science-fiction : juin.

Port de plaisance.

Pêche, chasse, équitation, canoë-kayak, sports nautiques, stade omnisports.

Golf technopôle Metz : 2000 : 18 trous.

Auberge de jeunesse, camping. MJC.

Institut européen d'écologie ; compagnies théâtrales.

Les candidats aux élections municipales 2014
Le Ministère de l'Intérieur communique la liste des candidats   Candidatures par commune Cliquez sur la lettre ...
En savoir plus...
Un livre de textes et de dessins :
Le projet en 2 mots : Une compagnie de théâtre, un atelier d'artiste, une salle de répétition… "La Bergerie", vaste salle privative aménagée ...
En savoir plus...
Les dessinateurs ont un crayon de plus en plus acéré
Comme nous l'avons déjà fait voici un nouveau cahier de dessins que nous vous invitons à feuilleter en cliquant sur l'image ...
En savoir plus...
La balayeuse de la CCS se
Depuis janvier 2015 le conseil municipal a voté le passage 4 fois par an de la balayeuse pour le nettoyage des caniveaux. Le service de balayage de ...
En savoir plus...
Ne pas subir, toujours agir : la belle devise de l'ASSAJUCO
Cette semaine l'ASSAJUCO EMMAÜS de Dieuze sera ouvert Mercredi 3 juin, Jeudi 4 juin, Vendredi 5 juin et Samedi 6 juin 2020 de 13h30 à 17h. Comme ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Palais Royal
Notre dernière visite du "confinement" sera pour un haut lieu de l’histoire de France et de la vie parisienne., un ensemble monumental ...
En savoir plus...
La barre de 2 Millions de visiteurs largement franchie !
Ça s'est passé et largement dépassé "en douce", pendant le confinement ! Il n'y a pas si longtemps, nous fêtions le million de visiteur-unique, ...
En savoir plus...
Heure de pointes : Hugo Marchand danseur étoile de l'Opéra de Paris
On ne pouvait rêver mieux que les colonnes de Buren du Palais Royal dans l'émisson de France 2 "20h30 le Dimanche" pour découvrir le talent ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : De l'Opéra au Palais Royal chez Ragueneau
Nous allons bientôt achever notre périple parisien, la barrière des 100km tombant à compter du 2 juin. Vous pourrez, si le coeur vous en dit, ...
En savoir plus...
Après le confinement, baladez-vous à Paris
La barrière des 100km est maintenant tombée et j'espère que les différents articles que vous avez pu lire sur ce site vous donneront l'envie de ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le miel des toits de Paris
Après avoir rencontré les couturières des Grands magasins, les Petits-rats de l'Opéra, nous allons visiter une autre population de ce quartier : ...
En savoir plus...
Sites Passionnément Moselle gratuits tout l'été !
  Nous sommes heureux de vous annoncer que vous pourrez visiter GRATUITEMENT, tout l'été, nos sites PASSIONNÉMENT MOSELLE ! À compter du ...
En savoir plus...
Heure de pointes : Les secrets des pointes du Ballet de l'Opéra de Paris
Nous sommes juste derrière l'Opéra Garnier fameusement célèbre pour son ballet, aussi nous allons nous intéresser à ces fameuses pointes dont ...
En savoir plus...
Déchetteries du Saulnois : 2/4 rouvrent sans rendez-vous
Deux des quatre déchetteries du Saulnois rouvrent sans rendez-vous à partir du 2 juin 2020. Un système mixte pour s’adapter aux besoins des ...
En savoir plus...
Réouverture du centre d'art de la Synagogue de Delme
Nous avons le plaisir de vous annoncer la réouverture du centre d'art à partir du mercredi 3 juin 2020. Vous pourrez venir découvrir ou ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : L’agence centrale de la Société Générale
Nous traversons le boulevard Haussmann pour faire un saut dans le passé et visiter nom pas un musée, mais dans un bâtiment, temple de la finance, ...
En savoir plus...
La Moselle passe au vert !
Les parcs et jardins pourraient rouvrir dès ce week-end sur l’ensemble des territoires. Selon les localités et au choix des maires, le port du ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Les Grands magasins
Nous prenons la rue Scribe, qui n'a rien à voir avec l'Égypte antique, mais nommée d'après l'auteur dramatique Eugène Scribe (1791-1861), un des ...
En savoir plus...
Les  messages Facebook toujours...
Cliquez sur l'image pour feuilleter les messages      
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Musée du Parfum Fragonard
En continuant sur le Boulevard des Capucines, je vous invite à tourner à gauche dans la rue Édouard VIII et peut-être après avoir déjeuner ...
En savoir plus...
Heure de pointes : La Dame aux Camelias de  John Neumeier
Notre balade d'hier évoque pour nous le délicieux minois presque enfantin de la coquine et charmante Olympia dans ce ballet que nous vous ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : L'Olympia
Nous avons visité " l'église de Johnny Halliday" nous allons visiter son "temple" boulvard des Capucines à quelques centaines de mètre de La ...
En savoir plus...
Juvelize a mis en place son Conseil municipal
Ce lundi 25 mai se sont réunis les élus pour désigner le Maire est ses adjoints. Si sans surprise Sylvain Ciminéra a retrouvé son écharpe de ...
En savoir plus...
La Mairie de Juvelize a offert un masque supplémentaire par habitant
La Mairie de Juvelize a déposé dans une enveloppe un masque supplémentaire par personne dans votre boîte à lettres. Ce masques ont été ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Foyer de la Madeleine - Le Refettorio
Entre le Café Pouchkine  sans doute le lieu le plus emblématique du si riche patrimoine russe à Paris et Fauchon entreprise mondiale de ...
En savoir plus...
Heure de pointes : Jewels ( Joyaux) de George Balanchine
Nous avons évoqué hier Gabriel Fauré à l'occasion de notre visite de l'église de la Madeleine. Élève de Saint-Saëns et de Gustave ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : L’église de la Madeleine
Nous allons parcourir l’une des perspectives les plus célèbres de Paris : la rue Royale, la place de la Concorde, et le Palais Bourbon, siège de ...
En savoir plus...
Les dessinateurs dé-confinés se déchaînent
Comme nous l'avons déjà fait voici un nouveau cahier de dessins que nous vous invitons à feuilleter en cliquant sur l'image ...
En savoir plus...
Un jour, une balade : Le Musée Maxims de Paris
Nous allons nous rendre chez Maxim’s, un restaurant situé à Paris, au 3 de la rue Royale, dans le quartier de la Madeleine. Fondé le 7 ...
En savoir plus...
L'Estrade de mai 2020
Le numéro 102 - mai 2020 de votre mensuel est en ligne. Au total 54 pages d'infos, de rencontres, de découvertes, à feuilleter en cliquant sur ...
En savoir plus...

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article