Juvelize a une histoire très riche depuis les temps les plus anciens et nous vous invitons à la découvrir à travers les âges, depuis le Moyen-Âge jusqu'à nos jour.

De nombreux documents et témoignages constituent une source passionante de récits à découvrir sur ce site

 Passés tragiques et heureux se mêlent dans le récit de cette histoire de Juvelize à travers les âges.

L'histoire d'un pays, d'une région est toujours liée en partie à l'économie et pour mieux appréhender l'avenir un retour sur le passé s'impose.
Région riche et industrielle depuis la protohistoire avec l'exploitation du sel, elle est maintenant agricole et délaissée par l'industrie qui tente de survivre à grand renfort d'aides et de subventions pour éviter une désertification du territoire du Saulnois. En effet, la Communauté de Communes du Saulnois qui rassemble 128 communes ne compte que 30.000 habitants!
 

Le village est probablement apparu, peu après les créations des villages de Vic sur Seille, Moyenvic, et surtout Marsal. Des vestiges d'habitat gallo-romain semblent apparaître en lisière du lieu-dit du "Bois des Corres" mais ne n'ont pas encore été exploités.

La production du sel avait besoin de bois de chauffage et de ce fait, les hauteurs de Juvelize ont rapidement été déboisées.

Le nom de Juvelise ( vulgairement appelé Jevelize ) est apparu sous le terme d' alodium de Giverlize en 1160 dans un cartulaire de l'abbaye de Salival. Un acte de 1189 fait mention d'un chevalier de Gilloncourt, nommé Wilhelm , qui porte donation à l'abbaye prémontrée de Salival d'un alleu proche de Juvelize. (alleu : domaine héréditaire conservé en toute propriété, libre et franc)

Ce personnage a peut-être été le premier ou l'un des premiers chevaliers du Temple de Gélucourt ...

Pour en savoir plus cliquer ici

 

Articles anciens archivés

Utilisez aussi le moteur de recherche interne au site (en haut à gauche sous la météo)  pour retrouver un article